Les accords grammaticaux

Les adjectifs demi, mi, nu et semi


Les adjectifs demi, mi, nu, semi constituent des cas à part.

Devant un nom, demi se lie par un trait d'union et demeure invariable:
Une demi-bouteille, des demi-bouteilles.

Après le nom, il ne s'accorde qu'en genre et reste invariable en nombre:
Deux verres et demi; six heures et demie.

L'adverbe à demi est invariable et s'écrit sans trait d'union, alors que les noms demi et demie sont variables:
La robe à demi repassée.
Apportez-nous deux demis de bière en fût s'il vous plaît.
Il a mangé la demie de la tarte.

Mi et semi sont toujours invariables et s'unissent au nom ou à l'adjectif par un trait d'union:
Des yeux mi-clos; des publications semi-périodiques.

Devant un nom, nu est invariable et se lie à ce nom par un trait d'union; après un nom, il varie normalement:
Être nu-pieds, nu-jambes; avoir les pieds nus, les jambes nues.


On peut bien sûr s'assurer que les verbes, les noms, les adjectifs sont bien accordés à mesure qu'on les écrit. Mais le plus important est de tout vérifier de nouveau systématiquement lorsqu'on a fini d'écrire son texte, même les accords sur lesquels on n'a pas hésité en les écrivant du premier coup. On a parfois quelques surprises lorsqu'on jette un deuxième ou un troisième coup d'oeil plus attentif!

De plus, chaque fois qu'on apporte des changements au texte, qu'on remplace un mot par un synonyme, qu'on ajoute un qualificatif ou un adverbe, qu'on allonge la phrase avec une nouvelle proposition, qu'on enlève des mots ou des parties de phrase, il faut absolument relire la nouvelle phrase pour s'assurer que les accords avec les mots qui restent ou qui ont été ajoutés respectent les règles.

Pour être en accord parfait avec vos lecteurs, il faut leur faciliter la tâche en accordant bien les mots les uns avec les autres. D'accord?